Replays

Accédez aux replays des 6 sessions du vendredi 8 octobre 2021

Session Enseignement Supérieur, Recherche et Innovation

La gestion durable commune du capital humain et du capital naturel constitue la condition de la réalisation d’un développement soutenable, tant en Afrique, qu’en France ou en Europe. L’urgence sanitaire actuelle ne fait qu’accentuer l’évidence. Les liens de coopération scientifique, universitaire, de recherche et d’enseignement avec les acteurs de l’engagement citoyen, de la solidarité, de l’entreprise et de l’innovation sont au cœur des enjeux du renouveau de la relation. L’agroécologie, la lutte contre les zoonoses, la Grande muraille verte, la mobilité des étudiants d’Afrique et d’Europe seront au centre des échanges et des prises de parole.  Des acteurs africains impliqués (ONG, Territoires, chercheurs) proposeront avec les acteurs français des modalités de passage à l’échelle.

Session Engagement Citoyen et Démocratie

La sécurité, la stabilité et le développement ne sont perçus comme durables que s’ils sont ancrés dans le respect des droits humains. Cette thématique est portée par une jeunesse africaine et française connectée depuis le terrain, les territoires ou les réseaux sociaux, mais également par les diasporas en France. Comment lui faire davantage de place ?

La session aborde le sujet de l’engagement citoyen sous deux angles, tous deux porteurs de propositions concrètes de renouveau : l’Education citoyenne partagée par la mobilité et la réciprocité entre territoires d’une part, et l’innovation au service de la Gouvernance et des pratiques démocratiques d’autre part.

Session Culture, Patrimoine et coopération

A Ouagadougou, le Président de la République a lancé la dynamique de restitution de certains objets patrimoniaux africains et inscrits à l’inventaire des musées français. Le ministère de la culture et celui de l’Europe et des affaires étrangères travaillent en étroite collaboration avec les institutions africaines concernées pour dessiner le périmètre des biens concernés d’une part et l’élaboration d’un cahier des charges législatif et logistique indispensables à la mise en œuvre des processus engagés et aux suivants.

La session dressera un point d’étape sur les processus en cours, au Bénin et au Sénégal et partagera avec des partenaires européens et africains les dispositifs à l’œuvre, l’évaluation de leur efficacité et les perspectives à plus long terme. La coopération muséale, nourrie de ce dialogue sur les dynamiques engagées entre professionnels de la conservation patrimoniale, et de la valorisation des productions contemporaines, constituera un chapitre clé de l’avenir des partenariats entre musées.

Session Entreprendre et Innover

Forum Choose Africa

En Afrique et en France, les entrepreneurs sont à l’avant-garde de l’invention et de l’expérimentation des nouvelles formes de relation.

Engagée dans toutes les transformations en cours, cette nouvelle génération d’entrepreneurs s’organise et se donne les moyens de former de nouveaux réseaux, de nouvelles communautés en interdépendance. Elle participe à proposer de nouvelles solutions au service d’un développement économique plus juste et plus équitable, et à accélérer la transformation numérique des organisations et des compétences.

Session Industries Culturelles et Créatives

Les attentes des jeunes africains et français sont nombreuses en matière de culture et concernent les principales filières des Industries culturelles et créatives contemporaines. Musique, cinéma, animation, mode… L’expertise française en la matière et le gisement de créativité et d’initiatives en Afrique se retrouvent au cœur des enjeux de relations à enrichir et renouveler. La session offrira l’occasion pour les parties prenantes d’annoncer des programmes et des moyens supplémentaires pour les accompagner, et de renforcer le développement des partenariats structurés entre créateurs, entrepreneurs, diffuseurs, financiers, français et africains.

Session Sport et développement en Afrique

Nouveau Sommet Afrique France, doit permettre de concrétiser cette ambition et de transformer durablement la relation entre l’Afrique et la France par un renforcement du soft power, à travers le sport.

Portée par des figures sportives africaines et françaises notamment issues des diasporas, la session mêlera exhibitions sportives et dialogues autour de programmes innovants pour envisager autrement le développement de partenariats et de solutions d’accompagnement à plus grande échelle. Des sportifs et sportives africains et français issu(e)s des diasporas africaines et de la diversité animeront des sessions de talks et dialogueront avec l’ensemble des invités.

Recevez les dernières actualités sur le Nouveau Sommet Afrique-France

Inscrivez-vous à la newsletter
Aller au contenu principal