Nouveau Sommet Afrique-France

Interview de Youssouf Mulumbu : “Je voulais casser les barrières pour y attirer des joueurs de renommée internationale.”

Partagez l'actualité

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

“J’ai fait le choix de jouer pour l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo. Je voulais casser les barrières pour y attirer des joueurs de renommée internationale.”

"Suite à une carrière de footballeur professionnel à l’international, j’ai décidé de venir jouer en République Démocratique du Congo. J’avais déjà beaucoup de projets sur le terrain. Je n’ai pas eu peur d’aller vers quelque chose de nouveau : la RDC est mon pays d’origine, et je souhaitais y amener mon expertise, mon expérience, et mon état d’esprit

Je pense que la RD Congo avait plus besoin de moi que l’Europe pour développer le football et le sport en général. J’ai envie de faire progresser les jeunes ici, en partageant mon expérience. Ces jeunes ont beaucoup de questions sur le Royaume-Uni et la France. Pour moi, la vraie différence dans la pratique sportive professionnelle en Europe par rapport à la RD Congo, c’est la discipline. C’est cette discipline qui permettra aux jeunes sportifs avec qui j’échange à Lubumbashi de faire ce dont ils rêvent

La facilité Sport en commun de l’Agence française de développement m’a permis de restructurer mes projets et de leur donner une vision plus sociale, avec pour objectif la démocratisation du sport.

Lors de mon premier voyage, ça a été un choc de voir que beaucoup de personnes n’ont pas accès aux hôpitaux, à l’éducation. J’ai décidé de créer ma fondation YM Youssef Mulumbu en 2013. Nous avons mené plusieurs initiatives dont des dons dans les écoles, dans les hôpitaux, dans les hospices de vieillesse. J’ai mis en place des infrastructures sportives de proximité en partenariat avec l’Agence Française de Développement (AFD), UniSport Hub, l’incubateur des JO 2024 qui vise la création de 100 infrastructures sportives de proximité.

Il ne faut pas que l’Afrique ait peur d’être ambitieuse, car elle regorge de talents et peut surpasser les autres continents, notamment dans le secteur de la technologie.”

YOUSSOUF MULUMBU
Youssouf Mulumbu
France - République démocratique du Congo

Suivez l’actualité du Nouveau Sommet Afrique France sur nos réseaux sociaux. #AfricaFranceRemix

 

Plus d'articles du Nouveau Sommet

Recevez les dernières actualités sur le Nouveau Sommet Afrique-France

Inscrivez-vous à la newsletter
Aller au contenu principal